Print

Il est MAINTENANT Temps de Quitter les Villes!

Les 7 Trompettes de l’Apocalypse sont sur le point de frapper la Terre en une rapide succession. Les effets dévastateurs de ces Trompettes seront particulièrement ressentis et éprouvés par ceux qui habitent dans les villes. Il va sans dire, que c’est dans les villes que notre Père aimant Yahuwah est le plus oublié et ignoré. Les villes sont ainsi devenues des foyers de l’iniquité et du crime.

big cityLe peuple qui garde les commandements de Yahuwah doit aujourd’hui quitter les villes avant qu’il ne devienne impossible de le faire. Les parents peuvent difficilement se permettre d’exposer beaucoup plus longtemps leurs enfants aux tentations des villes, qui sont en vérité devenues mûres pour la destruction.

Le son imminent des Trompettes déclenchera la crise finale globale, qui intensifiera le courroux de Satan contre les fidèles de Yahuwah. Très bientôt, Son peuple rencontrera un grave problème pour acheter et vendre. Ainsi, la sagesse d’obéir à Yahuwah en déménageant des villes pour emménager dans les campagnes, où nos propres provisions peuvent être cultivées, ne peut être ignorée qu’au prix d’un risque éternel.

Jérémie a reçu, dans une vision, un aperçu de la destruction qui s’abattra sur les villes du monde quand les Trompettes commenceront à sonner, juste avant la fin. Il a été vivement affecté par ce qu’il a vu dans la vision.

"Oh mon âme, mon âme!" s’écria-t-il, "Je souffre au plus profond de mon coeur! Mon coeur bat bruyamment; Je ne puis garder mon calme, car tu as entendu, Oh mon âme, le son de la trompette, l’alarme de la guerre." (Jérémie 4:19)

Il continue:

"On annonce destruction sur destruction, car tout le pays est pillé. Soudainement, mes tentes sont pillées, et mes pavillons en un instant. Combien de temps verrai-je l’étendard, et entendrai-je le son de la trompette?" (Versets 20,21)

Jeremiah Lamenting (Rembrandt)Jérémie fut submergé d’une immense tristesse quand il vit en vision l’apathie et l’indifférence avec lesquelles le peuple de Yahuwah considérait ces avertissements divins.

"Car mon peuple est stupide, il ne m’a point connu. Ce sont des enfants insensés, dépourvus d’intelligence. Ils sont habiles pour faire le mal, mais ils n’ont aucune connaissance pour faire le bien." (Verset 22)

Lisons attentivement, avec prière, la vision de Jérémie concernant les conditions qui prévaudront dans les villes au cours de l’effusion des Trompettes:

"Je regardai la terre, et en effet elle était sans forme, et vide; et les cieux, ils n’avaient plus de lumière. Je regardai les montagnes, et en effet ils tremblaient, et toutes les collines chancellaient d’avant en arrière. Je regardai, et voici, il n'y avait plus d’homme, et tous les oiseaux des cieux avaient fui. Je regardai, et voici, la terre fertile était un désert, et toutes ses villes étaient détruites à la présence de Yahuwah, par son ardente colère. Car ainsi parle Yahuwah: "Tout le pays sera dévasté; pourtant ce ne sera pas encore la fin. A cause de cela la terre pleurera, et les cieux en haut seront obscurcis, parce que j’ai parlé. Je l'ai conçu et ne reculerai pas, ni ne me rétracterai. La ville entière fuira au bruit des cavaliers et des archers. Ils iront dans les bois et grimperont sur les rochers. Chaque ville sera abandonnée, et aucun homme n’y habitera. Et lorsque tu seras dévastée, que feras-tu? Bien que vous vous habilliez de cramoisi, bien que vous vous pariez d'ornements d'or, bien que vous agrandissiez vos yeux en les fardant, en vain vous vous embellirez; tes amants te mépriseront; ils en voudront à ta vie. Car j’ai entendu des cris, comme ceux d'une femme qui accouche, le cri d’angoisse de celle qui donne naissance à son premier enfant, la voix de la fille de Sion qui se lamente; elle étend ses mains, en disant: Malheur à moi maintenant! Mon âme succombe à cause de mes meurtriers!'" (Jérémie 4:23-31)

Jérémie voyait d’avance que toutes les villes "furent démolies" au moment où Yahuwah déversait ses Trompettes et ses jugements. Il voyait d’avance que "chaque ville sera abandonnée, et aucun homme n’y habitera." En d’autres termes, il voyait d’avance la conversion des agglomérations en villes fantômes. La condition de ceux qui resteront dans les villes en ce temps-là est assimilée à "une femme qui accouche, le cri d’angoisse de celle qui donne naissance à son premier enfant."

Dans une autre prophétie de l’Ancient Testament, Ésaïe donne plus de détails sur les conditions régnant sur terre au temps où s’abattront les Trompettes:

"Gémissez, car le jour de Yahuwah est à portée de main! Il viendra comme un ravage du Tout-Puissant. C'est pourquoi toutes les mains s'affaibliront, tout coeur d'homme sera abattu, et ils seront frappés d'épouvante. Les spasmes et les douleurs les saisiront; ils se tordront comme une femme qui accouche; ils se regarderont les uns les autres avec stupeur; leurs visages seront comme des flammes. Voici, le jour de Yahuwah arrive, jour cruel, jour de colère et d'ardente fureur, qui réduira la terre en solitude; Il en détruira ses pécheurs. Car les étoiles desbroken down citycieux et leurs constellations ne donneront plus leur lumière; le soleil s'obscurcira dès son lever, et la lune ne fera plus luire sa clarté. Je punirai le monde pour sa méchanceté, et les pécheurs pour leurs iniquités; Je ferai cesser l'orgueil des hautains, et j'abattrai l'arrogance des tyrans. Je rendrai les hommes plus rares que l'or fin, je les rendrai plus rares que l'or d'Ophir. C'est pourquoi j'ébranlerai les cieux, et la terre sera secouée de sa place, par la colère de Yahuwah des armées, au jour de Son ardente fureur. Alors, comme une gazelle effarouchée, comme un troupeau sans berger; chacun se tournera vers son peuple, et chacun fuira vers son propre pays. Tous ceux qui seront trouvés seront percés, et tous ceux qui seront capturés tomberont par l'épée. Leurs enfants aussi seront mis en pièces sous leurs yeux; leurs maisons seront pillées et leurs femmes violées." (Ésaïe 13:6-16)

Dans cette prophétie, Ésaïe avertit le peuple de Yahuwah, dans ces derniers jours, de ceci:

Le règne du 7ème roi, Benoît XVI, a pris fin après une courte durée, comme prédit dans Sa Parole. (Voir Apocalypse 17:10) Il s'ensuit donc que les Trompettes pourraient commencer à déferler à n'importe quel moment. Voilà pourquoi la nécessité de quitter les villes MAINTENANT est la plus urgente.

young man visiting elderly woman in the cityCertains pourraient remettre en question la sagesse de quitter les villes. Ils pourraient dire que quitter équivaudrait à renoncer à notre devoir d’avertir et d’oeuvrer en faveur de ceux qui y vivent. Toutefois, nous devons nous rappeler que les villes doivent être averties par le peuple de Yahuwah en les visitant, non en y habitant. D'autres pourraient s’inquiéter de manquer de moyens pour déménager hors des villes. Ceux qui sont tentés de penser qu’ils sont incapables de faire ce déménagement doivent se rappeler que lorsque nous nous décidons à Lui obéir, notre Père Aimant a d'innombrables façons de nous permettre d’agir si nous décidons seulement d’exercer pleinement notre foi en Lui.

Nous devons quitter les villes à la hâte, et sans aucun regret ou hésitation. L'exemple de la femme de Lot devrait toujours être sous nos yeux. Yahushua nous a prévenus: "Rappelez-vous la femme de Lot" (Luc 17:32). La femme de Lot est devenue un exemple pathétique de ce qui arrive quand nous n’obéissons pas joyeusement et avec bonheur à Son commandement de fuir loin des villes tandis qu'il est encore possible de le faire.

Récemment, dans le riche Japon, il n'a pas été possible d'incinérer les corps de ses victimes du tsunami et tremblement de terre en raison de l'approvisionnement en carburant limité. Dans un spectacle de pragmatisme d’une tradition de longue date, les victimes ont été enterrées dans des fosses communes, en utilisant des cercueils en contreplaqué brut tandis que d'autres victimes ont été enterrées dans des sacs de plastique bleu.

Lot's wife turning into a pillar of salt

L'exemple de la femme de Lot devrait toujours être sous nos yeux.

Cependant, la Bible prédit que le temps viendra bientôt où les morts seront laissés sans sépulture:

"Venez, mon peuple, entrez dans vos chambres [loin des villes], et fermez vos portes derrière vous; cachez-vous, pour quelques instants, jusqu'à ce que l'indignation soit passée. Car voici, Yahuwah sort de Sa demeure pour punir les habitants de la terre à cause de leurs crimes; et la terre dévoilera son sang, et elle ne couvrira plus ses meurtres." (Ésaïe 26:20-21)

"Mon peuple, sortez du milieu d'elle [les villes]! Et que chacun sauve sa vie, en échappant à la colère ardente de Yahuwah!" (Jérémie 51:45)

Il EST TEMPS DE QUITTER LES VILLES... MAINTENANT!


Cliquez ici pour regarder la vidéo!